Pyrénées's Tour #3 - Les Hautes Pyrénées : Randos Dans les Cirques


Hormis la première photo de couverture dont j'ai précisé la source, toutes les photographies de l'article m'appartiennent et ne sont pas libres de droit. Meci

Après 8 jours à longer la frontière Espagnole, nous rejoignons enfin les Hautes-Pyrénées. La découverte de cette région s'est surtout faite à travers des randonnées. A la base, j'avais prévu une escale à Lourdes, avant de me rendre compte que nous y passions le 15 Août.. Moi qui n'aime pas la foule et qui en général recherche des endroits plutôt désertiques, il n'était pas question de nous y arrêter. Luz Saint Sauveur est également une ville très (trop ?) touristique.

 

Nous avons donc filé tout droit vers notre campement pour installer notre tente, lancer une machine à laver et déballer nos affaires, avant de partir vers une première randonnée.

INFOS PRATIQUES : 

- Nous avons dormi à Gèdre deux nuits sur l'aire naturelle camping Bellevue. Elle portait bien son nom car la vue est en effet superbe car en altitude et en plein cœur des Hautes-Pyrénées. En revanche, c'était de loin le camping le plus sale pour ce qui concerne la partie sanitaires. Le matin j'ai eu le choix pour la douche entre mettre les pieds dans un nid de cafards dans une cabine sans lumière, ou sur une énorme araignée... J'ai choisi de me laver au lavabo d'eau de source qui se trouvait à l'extérieur à côté de notre emplacement, et à la lingette...
- Il y avait au même endroit d'autres aires naturelles de camping, qui ne pourront à mon avis pas être pires !


Cirque de Gavarnie


Le Cirque de Gavarnie est un amphithéâtre calcaire d'une hauteur de 1500 mètres et d'une circonférence de 6,50 km, abritant une grande Cascade, source du Gave, de 423m. Cela en fait l'une des plus grandes cascades d'Europe. D'ailleurs on l’aperçoit de loin, dès le début de la Randonnée. Il s'agit de loin du cirque le plus visité et il sera difficile de s'y retrouver seul.

INFOS PRATIQUES : 

- Point de départ : Village de Gavarnie.

- Distance : environ 7km ; Dénivelé +220m

- Durée : environ 2h/2h30 A/R pour aller jusqu'à l'Hostellerie en plein cœur du Cirque, avec la possibilité d'allonger d'1h/1h15 A/R pour aller jusqu'au pied de la cascade.

Le parking obligatoire est payant, comptez 4€ pour 24h de stationnement..
A l'extérieur de l'Office de Tourisme, on trouve tous les itinéraires possibles dans les cirques, allant de quelques heures à plusieurs jours de marche.


Itinéraire : 

  • 0h00 - De l'Office du Tourisme, on rejoint les ruelles commerçantes pour retrouver le panneau indiquant le cirque. On y repassera au retour pour ramener du fromage des Pyrénées, des tourtes aux myrtilles ou de la Garbure ;).
  • 0h15 - On sort des ruelles commerçantes pour longer la rivière...
  • 0h25 - ... jusqu'au pont de pierre que l'on traversera pour changer de rive et commencer notre ascension. 
  • 1h10 - On suit toujours le chemin, bien balisé et sans difficulté particulière si ce n'est quelques montées qui feront travailler les cuisses. Il est possible par ailleurs de louer des ânes et des chevaux pour monter, même si pour ma part je suis un peu contre l'idée de fatiguer des animaux de la sorte. On arrive enfin à l'hostellerie au coeur du Cirque de laquelle on pourra profiter pleinement de la vue et voir au loin la cascade. Pour ceux à qui il reste de l'énergie, on peut s'en rapprocher en 1h A/R.
Cirque de Gavarnie
  • 1h20 - Nous reprenons notre route en sens inverse pour aller faire quelques emplettes au village et voir si leur garbure est aussi bonne que celle que me faisait ma grand mère !
  • 2h15 - Nous arrivons au point de départ doucement et rejoignons notre campement pour la nuit.

Cirque de Troumouse


Le Cirque de Troumouse est moins haut que celui de Gavarnie, mais plus vaste avec ses 11km de circonférence. Le cirque est une terre de pastoralisme et abrite donc plusieurs troupeaux. 

L'accès au cirque se fait directement en voiture car la route nous amène directement aux abords du Cirque. Il est moins visité mais c'est de loin celui que j'ai préféré. Peut-être parce que nous y sommes allés tôt dans la journée et que nous avons pu profiter de la lumière matinale, offrant alors un paysage presque lunaire, une ambiance paisible et intimiste, calme et sans bruit si ce n'est les quelques cloches des vaches faisant raisonner leur musique à l'intérieur du cirque. Cela nous a même permis de nous approcher à quelques mètres d'une marmotte qui se baladait sereinement (le petit jeu c'est de trouver la marmotte dans le paysage sur la photo qui précède le gros plan ^^)..

INFOS PRATIQUES : 

- Point de départ : De Gèdre, on suit la Route d'Héas puis les panneaux qui indiquent le cirque de Troumouse et on monte jusqu'au Parking du Cirque. Le Parking est gratuit mais de Juin a Septembre, il y a une route à Péage (5€ par voiture et 2€ par moto entre 9h et 17h). GPS : Parking E02'62'267" - N47'34'688"

- Distance : non indiquée et difficile à évaluer, cela dépendra du parcours choisi ; Dénivelé : le terrain est assez plat dans le cirque, comptez seulement +50m

- Durée : environ 30min A/R jusqu'à la Vierge permettant une vue panoramique sur le cirque + 1h30 A/R jusqu'au Lac des Aires + 30min A/R jusqu'à la Cabane des Aires.


Itinéraire : 

Comme il était prévu l'après midi que nous allions randonner dans le troisième Cirque des Hautes-Pyrénées; nous avons choisi d'aller seulement jusqu'à la Vierge, puis jusqu'au Lac des Aires (donc 2h A/R)

  • 0h00 - Du parking, on descend la colline et on traverse le petit pont de pierres, pour arriver (en 5 ou 6 minutes seulement) au panneau indiquant les directions : à gauche pour rejoindre la Vierge de Troumouse (et la marmotte) et à droite pour rejoindre le lac. Nous prenons donc à gauche et iront à droite par la suite !
  • 0h17 - Nous arrivons (en ayant pris notre temps, et en nous étant arrêtés plusieurs minutes pour observer la marmotte) au belvédère de la Vierge et profitons de cette vue apaisante.
  • 0h30 : Nous redescendons jusqu'au panneau et reprenons l'autre direction, pour aller vers le Lac des Aires.
  • 0h50 : Nous arrivons en surplomb de ce que nous croyons être le Lac des Aires (sans certitude), décidons de nous poser un peu dans descendre plus près du Lac, et grignoter quelques biscuits avant de repartir. Les randonnées précédentes commencent à se faire sentir et sachant que nous en aurons d'autres, nous décidons de ne pas nous approcher davantage pour savoir s'il s'agit bien du Lac. A mon avis il y avait le vrai lac un peu plus loin, sans certitude aucune du coup, mais nous avons tout de même bien profité de la balade !
  • 1h30 : nous retrouvons le parking et repartons vers le Cirque d'Estaubé.

Cirque d'Estaubé


Nous puisons dans nos dernières forces pour faire la randonnée dans le Cirque d'Estaubé, le plus petit des trois cirques. Lui aussi terre de pastoralisme, nous allons y croiser plusieurs troupeaux. 

INFOS PRATIQUES : 

- Point de départ : Parking gratuit du Lac des Gloriettes (attention lorsque nous sommes arrivés il n'y avait déjà plus de place ! heureusement nous avons une petite voiture et avons pu nous caser difficilement dans un interstice, je conseille du coup d'arriver tôt ! GPS : N 42.75189° / E 0.051591°

- Distance : environ 7km; Dénivelé : +100m

- Durée : 2h30/3h A/R jusqu'à la cabane d'Estaubé.. Il est possible de poursuivre ensuite jusqu'au coeur du cirque et jusqu'à la cascade Pla d’Ailhet. (comptez au moins 45min/1h de plus A/R.


Itinéraire : 

  • 0h00 - Après s'être garés, il faudra prendre la digue du barrage d'Estaubé. De l'autre côté de la construction, quelques ânes stationnent (vous avez dû vous rendre compte que j'étais amoureuse des ânes ! du coup j'étais aux anges, je me suis arrêtée pour les caresser un peu, et l'un deux voulait me suivre sur le reste de la promenade il m'a suivie sur quelques mètres !) On prend ensuite le petit chemin jusqu'à l'intersection.
  • 0h15 : à l'intersection, on prends vers la gauche, pour suivre la Cabane d'Estaubé. On va alors longer le côté droit du Lac d'Estaubé via un sentier caillouteux. 
  • 0h30 : Après avoir passé le lac d'Estaubé et longé la rivière, nous entrons dans l'estive d'Estaubé On trouvera alors quelques panneaux d’interprétation sur la faune et la flore du Parc National des Hautes Pyrénées.
  • 0h37 : On arrive à un petit pont de fer avec un nouveau panneau indiquant la direction de la cabane : il ne faut pas traverser le pont mais continuer dans la même direction.
  • 1h25 : après une petite montée, et avoir traversé quelques troupeaux de vaches, on arrive sur une petite bute de laquelle nous avons une vue panoramique sur la vallée et d'où nous pouvons observer la cabane d'Estaubé. A cet endroit on peut observer les marmottes courir partout si l'on prend le temps de s'arrêter et d'observer les rochers !
  • 1h40 : Après nous êtres arrêtés un petit quart d'heure, le temps commence à se couvrir et les premières gouttes à tomber, nous faisons donc demi tour et terminons au final la balade sous la pluie battante !
  • 3h00 : retour à la voiture un peu mouillés !

Après être passés par les Pyrénées Orientales et profité d'y Randonner, par les Pyrénées Ariégeoises en n'oubliant pas de nous rendre à la Cascade d'Ars, et enfin par les Hautes-Pyrénées, notre périple Pyrénéen prend fin. Un dernière article vous fera profiter du retour (bien que moins intéressant) par le Languedoc (Toulouse et Béziers). 
J'espère que la visite vous aura plu ! 

Si mon article vous a plu, n'hésitez pas à laisser un petit commentaire ci-dessous afin d'encourager son référencement, et le blog dans son ensemble. Merci :)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    Oré larouille (mardi, 11 octobre 2016 11:22)

    Super sympa ses idées rando! Un bon plan si on part dans ce coin là ! Merci pour tout les infos pratiques !
    Oré !